Ateliers Autonomes

Ateliers Autonomes

Ateliers libres de manipulation et d’expérimentation? Mais qu’est ce que c’est? 

Le principe de fonctionnement est simple : Après une présentation des ateliers , les enfants pourront, à des moments déterminés, aller chercher un atelier, s’installer (à table, par terre…) et réaliser le travail induit par l’atelier.

Bien sûr quand on parle d’atelier autonome, on pense immédiatement à la pédagogie Montessori. Même si tous les ateliers autonomes ne sont pas tous Montessorien, ils s’en inspirent fortement. L’enfant peut choisir l’activité à réaliser, la place où agir et la durée de travail. Autre idée montessorienne, la répétition de l’exercice constitue un principe pédagogique parce qu’elle est vecteur d’apprentissage. L’enfant peut refaire parce qu’il y prend du plaisir, pour se rassurer, pour se perfectionner, pour continuer sa recherche. Cela répond aux besoins de découverte et de questionner le monde qui l’entoure pour trouver sa place.

C’est le cadre structuré et structurant des temps d’ateliers par la mise à disposition d’un matériel riche mais aussi par le respect de règles de vie rigoureuses qui va permettre à l’enfant de se concentrer et de se concentrer parfois longtemps.

Au démarrage, il faut prendre le temps de présenter les ateliers en nommant et en décrivant de quoi ils sont constitués (utiliser un vocabulaire précis), des précautions à prendre (fragilité, sécurité…), des modalités de rangement. Il est bon de penser à dire ce qu’ils permettent d’appendre à faire (transvaser, pincer, renforcer la connaissance des lettres, compter, …) On peut montrer comment on procède : je vais chercher une barquette, je m’installe… je fais, je range.

Le but? 

Renforcer l’autonomie, l’initiative des élèves et également leur concentration

– leur permettre de construire des expériences diverses en fonction de leur rythme dans des situations ludiques

– offrir aux parents des temps d’observation des enfants pour repérer des acquis, identifier des difficultés, apporter des aides individualisées adaptées

– Changer, sortir du travail sur fiche, papier classique.

-Méthode d’enseignement, pédagogie différente à tester

Des idées dans le contenu de ces ateliers :

Vie quotidienne : verser, visser, pincer, boutonner/ motricité fine

Vie sensorielle : discrimination visuelle, découverte des matières, découverte des objets, des sons, catégorisation naturelle…

Découvrir le monde : formes et grandeurs, structuration espace et temps, catégorisation logique, quantités et nombres: distributions, appariement, dénombrement, comparaison de quantités, résolution de problèmes…

Se préparer à apprendre à lire et à écrire : activités graphiques, écriture, « lecture », phonologie, motricité fine, compréhension … Percevoir, Sentir, Imaginer, Créer

jeu21

jeu25

Source photos 

Un lien très riche ou vous pourrez trouver des idées pour réaliser vos propres ateliers autonomes à la maison.

Partagez avec nous vos photos, idées, supports pour les ateliers autonomes.

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *